maillot de foot psg blanc

En 1970-1971, le logo de l’équipementier (Le coq sportif) n’est le plus souvent pas visible (certains maillots sont floqués, d’autres ne le sont pas) tandis que la saison suivante, le logo de l’équipementier est toujours visible. Ce protocole est signé sur papier à en-tête du club où figure déjà le logo « tour Eiffel », en usage dès la saison 1972-1973. Le siège social du club est transféré à Saint-Germain-en-Laye. ↑ a et b « Conseil fédéral du 3 juillet 1970 – Fusions », France Football Officiel, juillet 1970, p. ↑ Propos recueillis par R.B. Le PSG est de nouveau champion de France 8 ans après et atteindra les demi-finales de la Coupe des Coupes, éliminé par Arsenal après avoir sorti, pour la deuxième fois consécutive, le Real Madrid au tour précédent. Vice-championne de France en 2011, l’équipe féminine a acquis le statut professionnel à l’aube de la saison 2012-2013 sur décision du nouveau propriétaire QSI. Malgré le changement de propriétaire et de direction, priorité est donnée à la stabilité : Guy Lacombe demeure l’entraîneur du club, Alain Roche reste recruteur, Raí revient en tant qu’ambassadeur du club en Amérique du Sud, et l’effectif ne connait pas de bouleversement majeur : Lionel Letizi arrive en fin de contrat et quitte le club, Modeste M’Bami est vendu à l’Olympique de Marseille tandis que Pierre-Alain Frau, David Hellebuyck, Sammy Traoré, Mickaël Landreau et Amara Diané renforcent l’effectif et Pauleta prolonge.

Paris parvient à prendre la tête fin octobre, mais ce sera son seul éclat de la saison. La fin des abonnements en tribunes Boulogne, Auteuil, G et K et la distribution des places de manière aléatoire dans ces mêmes tribunes. Face à ces résultats, Giresse est démis de ses fonctions et il est remplacé par Artur Jorge, que Biétry n’avait pas manqué de critiquer précédemment. Le match face à Galatasaray est marqué par de graves incidents dans les tribunes. Le club parisien s’offre également une Coupe de France face à Nantes (3-0), et un beau parcours en Coupe UEFA en éliminant successivement Naples, Anderlecht puis le Real Madrid à la suite d’un match de légende en quart de finale (4-1). Le PSG sera ensuite éliminé par la Juventus Turin en demi-finale. FC Barcelone de Johan Cruyff en quart de finale et réalisé un bilan parfait dans un groupe très difficile (6 victoires sur 6 face au Bayern Munich, FK Spartak Moscou et Dynamo Kiev).

». Menacé dans son existence, le PSG est scindé en deux en mai 1972 : la section professionnelle reste en Division 1 sous les couleurs du Paris FC, tandis que le reste du club, et notamment l’équipe amateur évoluant en Division 3, conserve l’identité « Paris Saint-Germain ». Pierre Lescure président de la SAOS, et Bernard Brochand président de l’Association Paris Saint-Germain. L’inauguration du centre de formation au camp des Loges a lieu le 4 novembre 1975, Pierre Alonzo en prend la direction. Ainsi que l’installation de pelouses haut de gamme par le jardinier du club pour satisfaire aux nouvelles ambitions de la direction. Cette double direction n’empêche pas le club d’être promu en D1 en juin 1974 à l’issue d’un match de barrage face à Valenciennes. Mais lors du match retour, les Belges gagnent 3 à 0 après prolongation et se qualifient. En huitièmes de finale de la Ligue des champions, face au Real Madrid, le PSG aborde sereinement le match retour grâce à sa nette domination du match aller conclu par une victoire 1-0 sur sa pelouse. Le PSG l’emporte 6 à 5 aux tirs au but après un match nul 2 buts partout, Nabatingue Toko et Dominique Rocheteau inscrivant les buts parisiens, Platini deux buts pour les Verts.

Le PSG termine pour sa première saison 1er du groupe Centre du championnat. Mais très vite, la mayonnaise ne prend pas, l’équipe est en milieu de tableau en championnat et subit une élimination prématurée en Coupe d’Europe face au Maccabi Haïfa. En Coupe UEFA, le PSG est à nouveau éliminé au stade des seizièmes de finale, cette fois-ci face au modeste club portugais du Boavista. Seule ombre au tableau, la défaite en finale de la Coupe de la Ligue, face au FC Gueugnon. Après une lourde défaite à Sedan (5-1), Bergeroo est renvoyé et est remplacé par Luis Fernandez de retour au PSG afin de sortir le club de cette mauvaise passe. Afin d’éviter une nouvelle affaire semblable à celle du PFC, le nom (Paris Saint-Germain Football Club) et les couleurs du club (bleu, blanc et rouge) deviennent protégées par contrat. Le Paris Saint-Germain est éliminé en phase de groupe de la C1 à la différence de buts et voit le podium s’éloigner en championnat. Les deux saisons suivantes, marquées par le départ de cadres historiques (Luis Fernandez en 1986 puis Dominique Rocheteau en 1987), sont plus délicates (7e puis 15e place en championnat) avec une élimination en Coupe des clubs champions dès le premier tour de la compétition contre le FC Vítkovice, modeste club tchécoslovaque.

Pour plus de détails sur maillot entrainement psg visitez notre page Web.