maillot psg promo

Les deux maillots évoluent légèrement, mais restent fidèles au design de la saison précédente. Le maillot du PSG à l’extérieur affiche quant à lui un modèle assez évoquant de celui à domicile saison 2008/2009 avec pour évolution, un col en V et des liserés blancs sur la bande rouge centrale. Cette fois, le maillot est blanc-bleu-rouge-bleu-blanc : blanc, avec une bande centrale rouge encadrée de deux liserés bleus. Le short est parfois blanc. Maillot blanc avec bande rouge et bleu en forme de tour eiffel partant de l’épaule gauche au bassin. Le col, bleu et blanc, est identique à celui du maillot domicile. Le maillot est blanc avec une bande centrale rouge. Le col est bleu et blanc. Le maillot est bleu – en dégradé – avec une large bande rouge centrale, encadrée de deux liserés blancs, formant ainsi le code couleurs historique du club : bleu-blanc-rouge-blanc-bleu. Pendant les matches amicaux, le sponsor apparaissait sur une large bande horizontale bleue, afin d’améliorer sa visibilité (voir ci-contre, maillot de droite).

Le couple se serait rencontré sur un yacht au large d’Ibiza, durant leurs vacances à l’été 2021. Il faut croire que le courant est passé tout de suite puisque depuis cette rencontre hasardeuse, ils ne se quittent plus du tout. Le col est blanc avec des liserés rouges qui se prolongent sur les épaules. Le maillot est blanc-bleu-rouge-bleu-blanc : blanc, avec une bande centrale rouge encadrée de deux liserés bleus. La première place du groupe est finalement obtenue. Le groupe allemand restera sur les maillots parisiens pendant 7 ans. Le logo du PSG, qui avait été légèrement retouché à l’été 1995 – le club célébrant officiellement ses 25 ans -, est mis à jour : il est désormais encerclé par un anneau blanc dans lequel est inscrit : « Paris Saint-Germain – 1970 ». Une saison pleine au PSG et trois ans à l’OM. À Lyon – qui évoluait alors avec un maillot bleu et blanc -, les joueurs parisiens portaient le même maillot rouge que la saison précédente, avec cette fois un short blanc et des chaussettes rouges.

Le col, croisé, est bleu et rouge, et les bordures de manches affichent un liseré rouge. En coupe de la Ligue – compétition créée cette saison-là -, le maillot est signé Adidas ; en finale, Paris joue sans sponsor. Une éclaircie apparaît avec le succès en Coupe de la Ligue face à Lens (2-1), mais une banderole parisienne destinée aux Lensois fait scandale. Les deux saisons suivantes, marquées par le départ de cadres historiques (Luis Fernandez en 1986 puis Dominique Rocheteau en 1987), sont plus délicates (7e puis 15e place en championnat) avec une élimination en Coupe des clubs champions dès le premier tour de la compétition contre le FC Vítkovice, modeste club tchécoslovaque. « Tour Eiffel », créé en 1972, par le logo « trois lettres » conçu par le directeur artistique de la chaîne cryptée. 80 millions d’euros ; la dette cumulée du club est assumée par la chaîne cryptée, remettant ainsi les compteurs financiers du club à zéro. Le milieu offensif est élu meilleur joueur étranger en 2011, et est sacré champion de France en 2013, avant de partir pour…

L’année suivante, la maison bleue et blanche retrouve l’élite du football français mais c’est sur Andreas Köpke, champion d’Europe avec l’Allemagne en 1996, que le club olympien choisit de miser pour son retour au haut niveau. Éliminé prématurément lors des huitièmes de finale de la Coupe de France face à l’OGC Nice (0-0, 5-6 tab) quelques semaines plus tôt, le club parisien n’ira pas non plus en finale de la coupe nationale pour la première fois depuis 2014. Les joueurs Parisiens se focalisent donc sur la Ligue 1, qu’ils remportent le 23 avril 2022. Il s’agit du dixième titre de champion de France du Paris Saint-Germain, égalant ainsi le record de l’AS Saint-Étienne. Le PSG fait signer dans la foulée plusieurs recrues : Hatem Ben Arfa, en fin de contrat à l’OGC Nice, ainsi que Grzegorz Krychowiak, déjà présent à Séville avec Emery. Sur un mauvais renvoi de Mbia, Chantôme récupère le ballon et décale sur la droite Jallet, qui centre dans la surface. Malgré une descente dans la zone de relégation en mars, les résultats s’améliorent sensiblement, Paris parvient jusqu’aux huitièmes de finale de Coupe UEFA et termine sa saison à la 15e place en championnat.